Benoît DU PELOUX

J'ai découvert cet album un peu par hasard, et j'ai apprécié cette histoire médiévale animalère. Benoît du Peloux a bien voulu répondre à mes interrogations et dédicacer l'album. J'ai compris que l'on ne connaîtra pas la suite de cette aventure, dommage.

Par correspondance, 2010


Retour