Raoul CAUVIN

Monsieur Raoul ! Je le connaissais bien, via les BD où il apparaît, ou même les romans-photos dans Spirou ! Et il remplit le même hebdomadaire de ses séries ! Enfin, je l'ai rencontré à Contern et il est comme je m'attendais à le trouver : très sympahique.

Festival international de B.D. de Contern, 2007


Pour cette seconde dédicace, c'est dans l'album de "Godaille et Godasse", dont le dessinateur Sandron était également présent ce jour-là. J'avais fait plusieurs bouquinistes pour trouver un album de cette série. Mais je n'ai jamais obtenu la dédicace désirée du dessinateur, tant la file d'attente était grande devant sa table. Surprenant !

Festival international de B.D. de Contern, 2007


Raoul Cauvin à Contern, 2007 (photo : www.bdcontern.lu)

Nouvelle rencontre avec Monsieur Raoul, deux ans plus tard ! Et quelques semaines après la découverte de son blog, où il dialogue en toute simplicité avec tous les participants. J'ai absolument voulu lui apporter cet album réédité à l'occasion de ses 70 ans, en attendant de rencontrer peut-être un jour Bercovici. Et pour la dédicace, j'ai demandé "le bonhomme avec l'araignée" dont j'ai oublié le nom, la seule série scénarisée ET dessinée par Cauvin, dans le Spirou des années 80 !

Festival international de B.D. de Contern, 2009


Deuxième dédicace le même jour, j'en suis très content à plus d'un titre. Déjà, je n'ai rien contre les albums de Spirou scénarisés par Cauvin, bien au contraire. De plus, sur la couverture, Spirou est dans le désert, et ça me plaît bien. Et puis sans rien demander, Raoul Cauvin m'a aussi fait une dédicace dans le désert. Carton plein !

Le même jour, Cauvin a participé aux dédicaces de Jean-Pol et Bédu.

Festival international de B.D. de Contern, 2009




Retrouvailles avec Monsieur Raoul ! Toujours extrêmement sympathique et très proche de ses lecteurs. Je gardais un excellent souvenir de la série "Coup de foudre" lors de sa publication dans Spirou, voilà l'occasion de relire le premier album.

Festival international de B.D. de Contern, 2011




En même temps, Raoul Cauvin a bien voulu me dédicacer cet album "Les duos de Cauvin", édité en 2006 par le CBBD et la Poste Belge. J'avais prévu de demander Arthur et Léopold pour cette dédicace mais j'ai oublié au dernier moment. Qu'importe, j'ai vécu ce jour-là encore une magnifique rencontre avec Monsieur Raoul.

Festival international de B.D. de Contern, 2011



Raoul dédicace pendant que Madame lit Spirou, Contern, 2011 (photo personnelle)



Une anecdote. Je lisais cet album en prépublication dans Spirou, et à la première page est évoquée la maladie de Parkinson. Une rapide recherche, et je m'aperçois que le nom même de la maladie de Parkinson est apparu après la fin de la guerre de sécession, époque à laquelle se déroulent les aventures des Tuniques Bleues. J'en ai informé Raoul Cauvin, juste par curiosité. Ce dernier appelle aussitôt Dupuis pour corriger l'erreur... Trop tard, les albums sont imprimés. Cela sera corrigé dans les éditions futures. Et oh surprise, j'ai reçu cet album en cadeau, avec la dédicace et la case noir et blanc collée en dessous, annotée de la correction. Détail : il y a erreur dans la date, la dédicace date de deux mois plus tôt.

Par correspondance, 2011




Une nouvelle édition du festival de Contern = une nouvelle rencontre avec Raoul Cauvin. Curieux de savoir s'il me reconnaîtrait par rapport à l'an passé et aux discussions sur le blog. Mais évidemment, en croisant chaque année des centaines de lecteurs lors des festivals, on ne peut pas retenir tous les visages. Mais j'ai eu droit à cette dédicace très amusante. Merci Raoul, encore une fois !

Festival international de B.D. de Contern, 2012


Retour