La chronique de Dawys - mars 2003

La vie de nos organes

     Au cours de ce texte, nous allons étudier la vie de nos de différents organes en partant du bas pour arriver finalement en haut.

     Les pieds sont parfois soumis à de rudes travaux. Prenons l'exemple d'un coureur de 100 mètres. Le plus important, c'est la chaussure. Reprenons le coureur : il a des chaussures qui coûtent plus de 100 € chacune. On peut dire que le coureur a de l'or aux pieds. Mais une personne qui a les pieds plats se trompent souvent car elle a les pieds dans le plat et une personne qui a les pieds creux a souvent faim ; en effet, elle a un petit creux, même deux petits creux. Et quelqu'un qui est né avec ses pieds est le spécialiste des grimaces car il fait des pieds de né.

     La cheville, souvent de bois, est l'articulation qui relie les pieds au reste du corps ; c'est pourquoi la cheville est très importante.

     Il y a aussi la jambe et c'est là qu'il y a le mollet. Mais le mollet ne doit pas être utilisé très souvent car à quoi peut servir un mot qui n'est pas beau ?

     Le genou vous tu il elle ils elles on. Et la rotule est aussi utilisé en mécanique, dans les voitures.

     La cuisse ou l'aile ? L'aile ? Encore une expression pour les automobiles !

     Ah ! Nous arrivons à l'organe le plus important, le plus utile et qui chez moi est très développé. Certaines personne l'ont mou, d'autre l'ont dur, mais il arrive souvent qu'avec l'âge il devienne mou. Je veux bien sûr parler du ventre !

     Ensuite, plus haut, il y a un organe qui est souvent très développé chez les filles, sauf chez certaines ; je vais pas vous donner de nom mais bon, vous en connaissez tous (j'aurais pu citer Ana** Bat****** mais je ne l'ai pas fais *). Cet organe est celui qui commande tous les comportements, appelé plus couramment le cerveau. J'ai dit tout à l'heure qu'il très développé chez les filles, mais il l'est également chez les garçons.

     L'endroit le plus complexe de notre organisme est bien sûr la tête. Il y a la bouche d'un cent dix, le nez qui est zen, les oreilles avec leurs lobs (pour marquer des buts, un lob peut être utile), les yeux (en anglais eyes).

     Nous arrivons à une partie très intéressante de l'organisme : les cheveux. Bon, en fait, j'ai dit que c'était intéressant mais che veux pas trop détailler.

     Ah ! J'oubliais la main, qui lorsque l'on est seul est bien utile pour pouvoir saisir le téléphone afin d'appeler ses amis.

     Voilà, notre tour du corps est fini !

* Je m'excuse auprès des personnes qui se sentiraient offensées.

Retour à la page précédente